Mad Movies: A Bout De Souffle - Jean-Luc Godard (1959) - Mad Movies

Aller au contenu

  • (6 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

A Bout De Souffle - Jean-Luc Godard (1959) Et autres Godard si le coeur vous en dit

#1 L'utilisateur est hors-ligne   jigsaw 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 687
  • Inscrit(e) : 17-février 06
  • Location:à la dérive

Posté 28 février 2007 - 20:55




J'en aurais beaucoup entendu de ce film(tout du moins du titre) et de son réal.

En fouinant dans les bacs d'un Cash quelconque je tombe dessus pour 2 neuros.


Le choc à été dur.

C'est moche,ça raconte qeud à part une romance gonflante et une "traque" sous traitée,la réalisation véhicule du vide.

Le jump cut(soi disant popularisé par ce film)n'a pas grande utilité et dessert plus le film qu'autre chose.

C'est ni touchant,ni intéressant ou autre.On se fait vraiment chier.


Les dialogues sont ineptes et se ressemblent presque tous et n'aboutissent à rien(on entend 365899 fois "je ne sais pas" donc forcément....)

Y'a même des passages inutiles qui sont plus embarassants qu'autre chose("wah t'es poursuivi?Attends j'demande à ma copine d'aller faire un poutou au mec comme ça j'le prens en photo et j'le fais chanter"....Normal quoi.Ou encore Bebel qui va chercher sa bagnole...Il prend un ascensceur..."ah j'me suis trompé d'étage !"....il redescend...m'étonne pas la voiture est garé sur le trottoir....)

Ou le final avec des passants/figurants sans aucune réaction devant Bebel.Ou son pote qui accélere à toute allure quand il essaie de l'attraper à pieds...son pote finit par s'arréter quand même l'air de rien.


Oui,Godard à réussi son coup.

Il a bel et bien bouleversé les acquis du spectateur et la façon de faire du cinoche.

Mais le public dans tout ça...N'a t-il pas l'impression de se faire flouer quelque part ?

Et aprés?

Z'en pensez quoi vous?

Et Godard?

#2 L'utilisateur est hors-ligne   jason13thh 

  • Je consulte un psy
  • Groupe : Members
  • Messages : 7 911
  • Inscrit(e) : 02-mars 05
  • Profil:Homme
  • Location:Bruxelles

Posté 28 février 2007 - 21:38

Ca fait longtemps que je l'ai plus vu mais j'ai le souvenir d'un film assez lent et pas franchement passionant c'est vrai.

#3 L'utilisateur est hors-ligne   EBE 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 266
  • Inscrit(e) : 20-octobre 02

Posté 28 février 2007 - 21:38

Ce que je pense de Godard et de ce film en particulier ?

Que du mal.

Ce que je pense de ton post ?

+1.

Voilà. Godard ne mérite même pas que l'on parle plus que ça de lui.

#4 L'utilisateur est hors-ligne   quarx 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 539
  • Inscrit(e) : 28-février 03
  • Location:la 4e dimension sur la droite

Posté 28 février 2007 - 21:45

Ma foi, j'en garde un assez bon souvenir.

Oeuvre furieuse, bousculant les codes cinématographiques, remettant en cause le confort du spectateur, et porté par des acteurs très bons interprétant des persos dont on ne connait rien du tout qui évoluent dans une intrigue déroutante sans début/sans fin.

Couillu et provoc' ; j'aime (c'est d'ailleurs le seul godard qui me fait cet effet, ses autres films ne m'entrainant que dans un profond sommeil).

#5 L'utilisateur est hors-ligne   dragon_ryu 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 452
  • Inscrit(e) : 08-juin 06
  • Location:partout et nulle part.

Posté 28 février 2007 - 21:49

Je l'ai vu l'année derniere au cinoche, c'etait au cours d'un truc scolaire. Tu as bien resumé ce que j'en pense en tout cas, avant d'allé voir ce film le prof nous avait passé une fiche qui nous expliqué que ce film etait une revolution et qu'il avait lancé la nouvelle vague ect...La douche froide au final.

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Sam 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 870
  • Inscrit(e) : 01-avril 06
  • Location:complètement à l'Ouest

Posté 28 février 2007 - 22:01

CITATION(dragon_ryu @ 28 2 2007 - 20:49) <{POST_SNAPBACK}>
Je l'ai vu l'année derniere au cinoche, c'etait au cours d'un truc scolaire. Tu as bien resumé ce que j'en pense en tout cas, avant d'allé voir ce film le prof nous avait passé une fiche qui nous expliqué que ce film etait une revolution et qu'il avait lancé la nouvelle vague ect...La douche froide au final.


Pfff j'y ai eu droit aussi quand j'avais entamé des études de cinoche. Et j'ai eu droit au Mépris également! Feraient mieux de montrer du Carpenter aux étudiants, moi j'vous l'dis!

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Mason 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 701
  • Inscrit(e) : 02-août 05
  • Location:Paris XIII. dans le triangle des Gobelins..

Posté 28 février 2007 - 22:02

moi chuis pas fan du monsieur et encore moins de son oeuvre.

là c'est le fan de cinoche de genre qui parle et donc moi chuis assez hérmétique au cinéma de jean luc godard.

le fait est que le dernier film que j'ai vu de lui c'était " notre musique"..c'était comment dire....tout ce que je n'aime pas voir sur un écran.

des dialogues " évasifs mais bien propisces a la réflexion" du genre " on parle souvent de la clé du probleme mais jamais de la serrure" huh.gif gné? huh.gif

quant à l'histoire..(?)

apres je ne nie pas que le travail de godard ait pu influencer la génération suivante de réalisateurs français ou étrangers ( godard est cité a tour de bras lorsque Studio et Cie interviewent des réal' étrangers , ils citent souvent le style godard et justement ce côté révolutionnaire dans le cinéma français de l'époque.

mais chui pas curieux de voir le reste de son Oeuvre.
Image IPB

#8 L'utilisateur est hors-ligne   jigsaw 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 687
  • Inscrit(e) : 17-février 06
  • Location:à la dérive

Posté 28 février 2007 - 22:38

+1 avec toi pour les dialogues Mason.

Sinon je suis content je me suis fait quasi que des copains.

Bon pour rire un peu quelques dialogues :

-"il est là monsieur?"
-"oui,il est là mais il n'est pas là"

traduction métaphysique :

-"il travaille içi monsieur?Il est là?"
-"Oui et non.


"Si vous n'aimez pas la neige,si vous n'aimez pas la montagne,si vous n'aimez pas la ville,allez vous faire foutre!"

Je me suis toujours demandé l'utilité de cette phrase.....

#9 L'utilisateur est hors-ligne   quarx 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 539
  • Inscrit(e) : 28-février 03
  • Location:la 4e dimension sur la droite

Posté 28 février 2007 - 22:43

CITATION(jigsaw @ 28 2 2007 - 21:38) <{POST_SNAPBACK}>
"Si vous n'aimez pas la neige,si vous n'aimez pas la montagne,si vous n'aimez pas la ville,allez vous faire foutre!"

Je me suis toujours demandé l'utilité de cette phrase.....

Pour moi c'est une manière de dire au spectateur : "si t'aimes pas ce film, va te faire foutre !"
D'la gentille provoc quoi...

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Sam 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 870
  • Inscrit(e) : 01-avril 06
  • Location:complètement à l'Ouest

Posté 28 février 2007 - 22:57

CITATION(quarx @ 28 2 2007 - 21:43) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(jigsaw @ 28 2 2007 - 21:38) <{POST_SNAPBACK}>
"Si vous n'aimez pas la neige,si vous n'aimez pas la montagne,si vous n'aimez pas la ville,allez vous faire foutre!"

Je me suis toujours demandé l'utilité de cette phrase.....

Pour moi c'est une manière de dire au spectateur : "si t'aimes pas ce film, va te faire foutre !"
D'la gentille provoc quoi...


Ouaip! D'autant qu'il fixe la caméra en disant cette phrase, non?

#11 L'utilisateur est hors-ligne   jigsaw 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 687
  • Inscrit(e) : 17-février 06
  • Location:à la dérive

Posté 28 février 2007 - 23:07

Oui laugh.gif

J'y ai pensé à l'instant.C'est quand même le passage le plus drole du film.

Sinon ses autres oeuvres sont aussi subversives?

#12 L'utilisateur est en ligne   Sans Nom 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 426
  • Inscrit(e) : 16-novembre 05
  • Location:Quelque part

Posté 28 février 2007 - 23:14

Oui, c'est clairement le meiulleur passage du film, ça donne un ton dynamique et puis pouf, on s'emmerde après c'est pas croyable. J'avoue en avoir gardé un très mauvais souvenir d'autant que je tenais à le voir, j'étais vraiment très curieux et ouvert au départ

#13 L'utilisateur est hors-ligne   tonton 

  • DJ Zero
  • Groupe : Members
  • Messages : 9 696
  • Inscrit(e) : 20-février 03

Posté 01 mars 2007 - 11:05

c'est bien les gars, vous (sauf quarx) faites exactement ce que je pointe du doigt dans le topic "Les perles de la critique". Ça fait plaisir.


(et de manière générale, tout ce que vous ne comprenez pas est mauvais?)
(avant de me jeter des cailloux, je précise qu'en général je ne comprends pas les films de Godard)
(bon, si jamais vous avez le temps un jour, je vous conseille quand même "Pierrot le fou", qui est AMHA beaucoup plus subversif)
Image IPB

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Dr Rabbitfoot 

  • Vieux Schnock
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 959
  • Inscrit(e) : 16-décembre 02
  • Location:Carpentras

Posté 01 mars 2007 - 11:10

CITATION(tonton @ 01 3 2007 - 10:05) <{POST_SNAPBACK}>
c'est bien les gars, vous (sauf quarx) faites exactement ce que je pointe du doigt dans le topic "Les perles de la critique". Ça fait plaisir.


(et de manière générale, tout ce que vous ne comprenez pas est mauvais?)
(avant de me jeter des cailloux, je précise qu'en général je ne comprends pas les films de Godard)
(bon, si jamais vous avez le temps un jour, je vous conseille quand même "Pierrot le fou", qui est AMHA beaucoup plus subversif)


Oui, tu as parfaitement raison.
Il n'empêche que "A bout de souffle" est ce que j'appele un film démodé, comprendre : il est totalement rattaché à son époque. Pour moi Godard a fait un film en opposition à la société et au cinéma de son époque, en cela il était subversif à sa sortie et a fortement marqué les esprits. Mais voilà les 60's c'est fini depuis longtemps et le revoir aujourd'hui laisse sacrement sur sa faim, ce qui montre que l'intention ne fait pas le chef d'oeuvre intemporel. C'est interressant pour qui aime le cinéma mais bon on a aussi le droit de trouver le film prétentieux, pas très bien joué, plein d'esbrouffe ...

#15 L'utilisateur est hors-ligne   tonton 

  • DJ Zero
  • Groupe : Members
  • Messages : 9 696
  • Inscrit(e) : 20-février 03

Posté 01 mars 2007 - 11:19

CITATION(Dr Rabbitfoot @ 01 3 2007 - 10:10) <{POST_SNAPBACK}>
Oui, tu as parfaitement raison.
Il n'empêche que "A bout de souffle" est ce que j'appele un film démodé, comprendre : il est totalement rattaché à son époque. Pour moi Godard a fait un film en opposition à la cosiété et au cinéma de son époque, en cela il était subversif à sa sortie et a fortement marqué les esprits. Mais le revoir aujourd'hui laisse sacrement sur sa faim, ce qui montre que l'intention ne fait pas le chef d'oeuvre intemporel, c'est interressant pour qui aime le cinéma mais voilà quoi ...


Je suis d'accord avec toi, mais c'est quand même important de se placer dans le contexte historique du film pour le comprendre et l'apprécier (ou non) à sa juste valeur.

(je précise que je n'aime pas énormément "A bout de souffle" (par contre j'adore "Pierrot le fou"))
Image IPB

Partager ce sujet :


  • (6 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)