Aller au contenu


Photo

Le cinéma Français


  • Please log in to reply
2171 réponses sur ce sujet

#1 darklinux

darklinux

    Truand 2 La Grammaire

  • Members
  • 8592 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 17 August 2006 - 09:52 AM

Le cinéma francais est t il mort ? ou sont les successeur de Melville ? Oury ? Parce que Besson et sa clique a tout avalé et vomit . Les USA ont Spielberg , Mann , Scorsese ...nous nous sommes en tong .

#2 Unclekersey

Unclekersey

    Wookie

  • Members
  • 2396 Messages :
  • Location:Trou numéro 10

Posté 17 August 2006 - 10:01 AM

NANNNNNNNN...

On a Nicole Garcia ..............

Les francais ne savent faire que des films comiques ou dramatiques ??????????
Image IPB

#3 Senat. Clay Davis

Senat. Clay Davis

    Docteur Quiinn

  • Members
  • 3554 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:110€/j

Posté 17 August 2006 - 10:05 AM

Bah récemment, y'a eu "le petit lieutenant" et encore avant "36 quai des orfevres" de pas mal en cinéma français, après il est clair que le cinéma actuel français n'est pas vraiment sexy...

4J1yk9S.gif


#4 LMD

LMD

    La Mère Doku

  • The Devil's Rejects
  • 14162 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Le passé

Posté 17 August 2006 - 10:14 AM

Un sujet.
Une discussion.
Un mot.

CSP+

The age of Peace had ended. There was to be no lack of war. There was to be enough for all. Aye, enough and to spare.


#5 darklinux

darklinux

    Truand 2 La Grammaire

  • Members
  • 8592 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 17 August 2006 - 10:15 AM

CITATION(LMD @ 17 8 2006 - 11:14) <{POST_SNAPBACK}>
Un sujet.
Une discussion.
Un mot.

CSP+


Et jai les fesses comme le tunnel sous la Manche.... j en est ras le bol du consensuel

#6 DreamSquare

DreamSquare

    Russian Way Of Life

  • Members
  • 5873 Messages :
  • Location:Tarkovski's grave

Posté 17 August 2006 - 10:33 AM

Le cinéma français tourne en rond, il se veut intellectuel et finalement oublie que le cinéma n'est pas qu'une suite de dialogue mais également une mise en image, c'est un art ! Quitte a faire du dialogue sortez un livre ça revient au même... (J'extrapole exprès hein pas taper).

En fait sitôt qu'un artiste sort du lot il se casse de france... Normal j'oserai dire.

#7 Vampyr

Vampyr

    Wookie

  • Members
  • 2296 Messages :
  • Location:Dans ma crypte

Posté 17 August 2006 - 10:46 AM

Heu Alexandre Aja ?????

Sinon Bruno Estraguès icon_mrgreen.gif
http://perso.orange....ld/mesfilms.htm
icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif

#8 david benssoussan

david benssoussan

    Ghoulies

  • Members
  • 207 Messages :

Posté 17 August 2006 - 10:49 AM

Comme le disait dejà Hegel : "Les peuples ont le cinéma qu'ils méritent".
Montaigne aussi à du sortir une connerie dans le genre.

#9 francesco

francesco

    Madnaute

  • Members
  • 4809 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Buffalora / Sunnydale / Amon Hen / Paper Street / Champs du Pelennor / Cleveland

Posté 17 August 2006 - 10:53 AM

C'est curieux ce que vous écrivez (la prédominance des "films intellos pour CSP +" et tout ça), parce que j'ai plutôt l'impression beaucoup de cinéastes francais sont de plus en plus omnibulés par la sacro sainte ambition de faire du "genre".

Et effectivement, des films francais de genre, y'en a à la pelle en veux-tu en voilà (et ca fait quelques années que ca a commencé, et peut être même que ca a toujours existé d'ailleurs...) On va pas s'en plaindre, tout au plus pourra-t-on regretter le discours formaté et convenu de certains metteurs en scène qui se positionnent dans ce créneau et qui se sentent parfois (souvent ?) obligés de nous présenter leur démarche comme une prise de position extrême et courageusement anticonformiste (mégalaule).

"Toutes les femmes de ta vie / En moi réunies / Ton âme soeur, ton égérie / Parfois ta meilleure ennemie.
Toutes les femmes de ta vie / Glamour ou sexy / L'héroïne de tes envies / Je suis toutes les femmes, tu vois, toutes les femmes de ta vie." (L5)


#10 Senat. Clay Davis

Senat. Clay Davis

    Docteur Quiinn

  • Members
  • 3554 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:110€/j

Posté 17 August 2006 - 11:02 AM

CITATION(DreamSquare @ 17 8 2006 - 11:33) <{POST_SNAPBACK}>
Le cinéma français tourne en rond, il se veut intellectuel et finalement oublie que le cinéma n'est pas qu'une suite de dialogue mais également une mise en image, c'est un art ! Quitte a faire du dialogue sortez un livre ça revient au même... (J'extrapole exprès hein pas taper).

En fait sitôt qu'un artiste sort du lot il se casse de france... Normal j'oserai dire.


Je sais plus du tout où j'ai lu ça (ici meme si ça se trouve), mais quelqu'un (je sais plus qui) prouvait qu'un actionner americain contenait facilement plus de dialogues qu'un film français.
(message super pas clair et sans aucune reference, je fais fort là)

Sinon j'ai récemment vu "le temps qui reste" de ozon, j'ai trouvé vraiment ça naze....pour paraphraser les cahiers du cinéma C'est une idée, et rarement Ozon se sera tenu aussi près du programme minimum que celle-ci protme

4J1yk9S.gif


#11 zarghatt

zarghatt

    Gremlins

  • Members
  • 1638 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Wonderland Plaza

Posté 17 August 2006 - 11:09 AM

Pff, n'imp...
Boukhrief, Kounen (bon, il n'est pas Francais, mais c'est tout comme), toute la bande Jaoui/Bacri/Klapisch.
Il y a de quoi faire AMHA, je ne me fais aucun soucis.

CITATION(Dream)
Le cinéma français tourne en rond, il se veut intellectuel et finalement oublie que le cinéma n'est pas qu'une suite de dialogue mais également une mise en image, c'est un art ! Quitte a faire du dialogue sortez un livre ça revient au même... (J'extrapole exprès hein pas taper).

Ouais, mais bon, c'est pas mal quand le cinéma Francais reste du cinéma Francais. Des films comme Nid de Guèpe ou Haute Tension manquent d'identité Francaise à mon sens. Ce ne sont pas de mauvais films, mais je ne les classerait presque pas dans le cinéma Francais notamment pour les influences étrangères prédominantes qu'ils comportent.
Pour le moi, le bon cinéma Francais contemporain, ce sont les Un Air de Famille ou les Cuisine et Dépendances, c'est du cinéma avec une identité forte (ok, ce n'est pas du Harlin avec des explosions de partout, mais pourquoi est-ce que ca aurait besoin de l'etre ?). Dans l'histoire, les grands films francais (je pense aux Tontons Flingueurs par exemple) se sont essentiellement illustré par leur dialogues plutot que par leur mise en scène (meme si bien sur, c'est mieux quand on a les deux).



(putain, je vais passer pour un pur nationaliste alors que je ne suis meme pas Francais)

Image IPB


#12 Martin Quatermass

Martin Quatermass

    Gremlins

  • Members
  • 1596 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 17 August 2006 - 11:22 AM

Guillaume Nicloux
Eric Vallette
Alexandre Aja
Florent Emilio Siri
Xavier Beauvois
Jacques Audiard
Gérard Jugnot
Nicolas Boukhrief
...


Pour moi le cinéma Français est bien vivant. On ne manque pas de bons cinéastes, on manque plutôt de producteurs courageux.
I drive

#13 ygrael

ygrael

    Wookie

  • Members
  • 2213 Messages :

Posté 17 August 2006 - 11:22 AM

CITATION("zarghatt")
Ouais, mais bon, c'est pas mal quand le cinéma Francais reste du cinéma Francais. Des films comme Nid de Guèpe ou Haute Tension manquent d'identité Francaise à mon sens. Ce ne sont pas de mauvais films, mais je ne les classerait presque pas dans le cinéma Francais notamment pour les influences étrangères prédominantes qu'ils comportent.


1/ c'est quoi l'identité cinématographique française ?
2/ Si j'ai bien compris Le Doulos, Le Samourai ou le Cercle Rouge ne sont pas des films du cinéma Français ?
Image IPB

#14 Prosopopus

Prosopopus

    Gremlins

  • Members
  • 1646 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:to infinity... and beyond !!!

Posté 17 August 2006 - 11:24 AM

CITATION(Youssef Today @ 17 8 2006 - 12:02) <{POST_SNAPBACK}>
Je sais plus du tout où j'ai lu ça (ici meme si ça se trouve), mais quelqu'un (je sais plus qui) prouvait qu'un actionner americain contenait facilement plus de dialogues qu'un film français.
(message super pas clair et sans aucune reference, je fais fort là)


C'est dans un des paragraphes du Ecrire un scénario de Chion. Surtout il expliquait que le cinéma d'auteur cherchait à trouver des dialogues lourds de sens, où chaque mot avait son importance, d'où plantage lorsque l'on ne s'appelle pas Racine (ou Bergman...). De l'autre côté le dialogue du cinéma d'action va à l'essentiel et est donc plus fluide.
Après pour le cinéma français c'est plus l'importance de la comédie qui me gêne, 2/3 des films français qui sortent doivent bien être des comédies. Et au niveau du film policier on avait tout de même une certaine tradition dans les oeuvres glauques et très noires, qui normalement devrait suffir pour l'inspiration sans aller souiller Michael Mann ou Carpenter. Les Série Noire, Les Chiens, tout le cinoche polar-politique des années 80, Le Bar du Telephone, mais bon c'était une autre époque, on osait quelques films baroques, j'ai d'ailleurs revu Rue Barbare et c'était grand !!!

CITATION(Martin Quatermass @ 17 8 2006 - 12:22) <{POST_SNAPBACK}>
Guillaume Nicloux
Eric Vallette
Alexandre Aja
Florent Emilio Siri
Xavier Beauvois
Jacques Audiard
Gérard Jugnot
Nicolas Boukhrief
...


Hum... cherchez l'intrus...

#15 darkseid

darkseid

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7344 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Under a Black Sail

Posté 17 August 2006 - 11:27 AM

Le problème c'est que la France est encore en plein dans la dictature des genres, certains genres dit sérieux sont considérés comme meilleurs que d'autres (comme il y'a quelques siècles, la peinture religieuse était considéré comme supérieure aux autres), ce qui est particulièrement stupide, car on sait très bien que ce n'est pas le sujet qui compte mais bien le traitement.
De plus comme l'a dit Dreamsquare, le cinéma français n'accorde de l'importance qu'aux dialogues et à l'interprétation en oubliant ce qu'une mise en scène innovante peut apporter.

#16 Prosopopus

Prosopopus

    Gremlins

  • Members
  • 1646 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:to infinity... and beyond !!!

Posté 17 August 2006 - 11:28 AM

CITATION(ygrael @ 17 8 2006 - 12:22) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION("zarghatt")
Ouais, mais bon, c'est pas mal quand le cinéma Francais reste du cinéma Francais. Des films comme Nid de Guèpe ou Haute Tension manquent d'identité Francaise à mon sens. Ce ne sont pas de mauvais films, mais je ne les classerait presque pas dans le cinéma Francais notamment pour les influences étrangères prédominantes qu'ils comportent.


1/ c'est quoi l'identité cinématographique française ?
2/ Si j'ai bien compris Le Doulos, Le Samourai ou le Cercle Rouge ne sont pas des films du cinéma Français ?


Le Cercle Rouge et les autres Melville allaient au-delà de leur influences (dont certaines étaient d'ailleurs tout à fait françaises, notamment du point de vue littéraire). Je trouve que c'est moins le cas pour Nid de Guèpes et Haute Tension (quoique c'est pas mal inspiré Emile Louis) et je comprends sur ce point la pensée de Zarghatt.

ps : t'as plus ta belle tête de zombie ?

#17 demosthene

demosthene

    Leprechaun

  • Members
  • 559 Messages :
  • Location:Je suis caché

Posté 17 August 2006 - 11:46 AM

CITATION(LMD @ 17 8 2006 - 11:14) <{POST_SNAPBACK}>
Un sujet.
Une discussion.
Un mot.

CSP+

On m'appelle ? smile.gif

Grâce à canal, j'en vois beaucoup, sinon je crois que je n'aurais aucune idée sur la question...

Conforme à mon appartenance sociale, je sauve Desplechin (la scène de révélation de Rois et reine, proprement terrifiante, m'a instantanément ramené à Silent Hill) et Godard (Histoire(s) du cinéma , preuve tardive mais magistrale que l'homme est à la hauteur de son aura, un chef d'oeuvre que pour ma part je place au niveau de 2001 en tant qu'experience audiovisuelle non narrative). Sinon, il me semble avoir vu une ou deux comédies sympas ces dernières années (je sais pas pourquoi j'avais aimé "Le bison" d'Isabelle Nanty).

Le genre français actuel je me demande si c'est un sujet qui interesse qui que se soit à l'extérieur du territoire national... à mon avis pour s'y intéresser vraiment, il faut : être français, adorer le cinema de genre et vouloir en faire soi-même (ou tout au moins être tenté); là on est bien obligé de s'y intéresser, mais sinon, je vois pas trop de quoi se passionner pour le sujet...

#18 zarghatt

zarghatt

    Gremlins

  • Members
  • 1638 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Wonderland Plaza

Posté 17 August 2006 - 11:52 AM

CITATION(Prosopopus @ 17 8 2006 - 12:28) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(ygrael @ 17 8 2006 - 12:22) <{POST_SNAPBACK}>

CITATION("zarghatt")
Ouais, mais bon, c'est pas mal quand le cinéma Francais reste du cinéma Francais. Des films comme Nid de Guèpe ou Haute Tension manquent d'identité Francaise à mon sens. Ce ne sont pas de mauvais films, mais je ne les classerait presque pas dans le cinéma Francais notamment pour les influences étrangères prédominantes qu'ils comportent.


1/ c'est quoi l'identité cinématographique française ?
2/ Si j'ai bien compris Le Doulos, Le Samourai ou le Cercle Rouge ne sont pas des films du cinéma Français ?


Le Cercle Rouge et les autres Melville allaient au-delà de leur influences (dont certaines étaient d'ailleurs tout à fait françaises, notamment du point de vue littéraire). Je trouve que c'est moins le cas pour Nid de Guèpes et Haute Tension (quoique c'est pas mal inspiré Emile Louis) et je comprends sur ce point la pensée de Zarghatt.

ps : t'as plus ta belle tête de zombie ?

Oui enfin j'ai écrit ca à la va-vite.
Ce que je voulais dire c'est que le bon cinéma Francais actuel n'a pas à rougir de ce qu'il est.
Et je pense en effet qu'il existe une véritable identité au cinéma Francais (et ca n'inclut pas forcément un genre en particulier) qui est encore loin de se perdre.

CITATION(Martin Quatermass)
Pour moi le cinéma Français est bien vivant. On ne manque pas de bons cinéastes, on manque plutôt de producteurs courageux.

Alors là, tu as parfaitement mis le doigt sur le problème AMHA.

Image IPB


#19 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 25122 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 17 August 2006 - 12:18 PM

Quand tu es un cinéma qui depend autant de la télévision faut pas s'etonner de faire toujours la même chose malheureusement

Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg


#20 Evil Seb

Evil Seb

    El Luchador

  • Members
  • 19542 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Pitibon sur Saône dans le Bouchonois

Posté 17 August 2006 - 12:34 PM

C'est un débat sans réponse, mais pas ininteressant, qui existe depuis les début du cinéma en France...Le plus grand réal de ciné de genre francais ca reste Méliés c'est dire si le cinéma de genre est inexistant dans ce pays. Ya bien quelque tentative de temps a autre mais ca reste sporadique et encore faut compter sur les expatriés (Kaso, Gans, Siri, Aja,...) donc ouais faut avouer le ciné de genre français est pas au mieux. Les plus gros problèmes viennent du financement, j'vois mal TF1 filez de la thunes a un film de cannibales zombies... ca c'st au niveau du financement sinon au niveau purement artistique le problème viens d'un manque de scénaristes compètent. Je l'ai déja dit mais je le repete, ya pas de scénariste digne de ce nom en France certainement a cause de cete politique des auteurs encore bien vivace dans votre pays j'en sais rien.

Donc voila un peu ske j'pense de tout ca
Andrew Clark : Why do you have to insult everybody?
John Bender: I'm being honest, asshole. I would expect you to know the difference.

Image IPB





1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

1 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


    Jake